Les Sept sceaux

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Les Sept sceaux

Message par Keyril le Ven 25 Mar - 12:59

Zarzou a écrit:1)- Ce qui doit arriver après "quoi" ? [ Je note: Que Jean voit "ce qui est arrivé" et "ce qui va arriver" - Nous sommes dans le commencement, il n'y a pas de passé ! ]
Je dirais, le commencement de ce qui se passe avant la fin ? Suite:

Zarzou a écrit:2)- Que penses tu du mystère des sept étoiles [sept souffles] !?
3)- Que penses tu de ce schéma !? Verrais-tu les choses autrement !?

J'ai le sentiment que ce qui est arrivé concerne l'épreuve, ce qui va arriver concerne la délivrance. L'épreuve et la délivrance peuvent alterner tout au long du chemin, mais je pense au départ que celui qui marche parmi les chandeliers interagit successivement à la manière de chacun des sceaux, jusqu'à converger vers l'un d'eux en particulier.

D'une autre manière, chacune des lettres dépeint une forme de la faiblesse, une forme de la force (un pouvoir particulier, comme tu l'as exprimé plus haut). Ces pouvoirs forment les attributs du Christ vainqueur. Je pense qu'il y a une branche de sagesse liée à chacun de ces pouvoirs (le jugement, la langue et les yeux, les oreilles et le cœur), (la parole et l'intelligence). Chacune de ces faiblesses sont en fait des potentiels enfouis par Dieu, que celui-ci développe pour le grand jour. Une lumière peut-elle demeurer cachée ?

Le jugement : la capacité à prendre une décision, sage au possible (jugement de Salomon)
la langue : la capacité à exprimer des choses à ses semblables, à décrire, lever la confusion
les yeux : la capacité à remarquer ce qui fait la différence
les oreilles : la capacité à remarquer ce qui fait la différence
le cœur : la capacité à faire preuve d’empathie
la parole : la capacité à avoir en soi les mots de Dieu
l'intelligence : la capacité à avoir en soi un raisonnement qui rapproche de Dieu

En ceci, ce qui est nécessaire pour que l'homme du souffle distingue le bien du mal:

01 Le Seigneur a créé l’homme en le tirant de la terre, et il l’a fait retourner à la terre.
02 Il a donné aux humains des jours comptés, un temps déterminé, il a remis en leur pouvoir ce qui est sur la terre.
03 Il les a revêtus d’une force pareille à la sienne, il les a faits à son image.
04 Il a mis en tout vivant la crainte de l’être humain, pour que celui-ci commande en maître aux bêtes sauvages et aux oiseaux.
05 Les humains ont reçu du Seigneur l’usage des cinq sens ; il leur a donné en partage un sixième sens, l’intelligence, et un septième, la parole, qui permet d’interpréter ses œuvres.
06 Aux humains il a donné du jugement, une langue, des yeux, des oreilles, et un cœur pour réfléchir.
07 Il les a remplis de savoir et d’intelligence, il leur a fait connaître le bien et le mal.


Vois-tu ce passage différemment =) ?

Keyril

Messages : 79
Date d'inscription : 26/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Sept sceaux

Message par Zarzou le Sam 26 Mar - 13:47

http://la-vigne.desforums.net/t18-l-evangile-de-pierre#148 [ Sept sceaux sur un tombeau appelé le Jardin de Jossef ]

Zarzou

Messages : 78
Date d'inscription : 26/02/2016
Age : 49
Localisation : FRANCE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Sept sceaux

Message par Zarzou le Sam 26 Mar - 14:40

Keyril a écrit:
Zarzou a écrit:Que représente le dynamisme pour toi ? [ Que représente t'il pour le messie ? ]
Le dynamisme représente, je pense, pour le fils de l'Homme, ce qui le positionne, par l'action qui lève toute ambiguïté.

Romains 12
9 L'amour ne sait pas mentir. Ayez donc le mal en horreur, attachez-vous de toutes vos forces au bien, notamment en ce qui concerne : 10 l'amour fraternel : soyez pleins d'affection les uns pour les autres ; l'estime mutuelle : faites passer les autres avant vous ; 11 l'ardeur : n'hésitez pas ; l'Esprit : soyez bouillants ; le Seigneur : soyez de bons serviteurs ; 12 l'espérance : qu'elle soit votre joie ; l'épreuve : qu'elle vous trouve pleins d'endurance ; la prière : qu'elle soutienne votre persévérance ; 13 les besoins de ceux qui appartiennent à Dieu : soyez-en solidaires, toujours prêts à pratiquer l'hospitalité.

On peut effectivement prêter le dynamisme à la lettre à Laodicée (« que n'est-tu froid ou bouillant! ») (« Aie donc du zèle, repens toi »).
Mais dans la mesure où la lettre à Éphèse fait prescription de retour aux œuvres vivifiantes et à l'ardeur d'autrefois, je trouve que le dynamisme s'observe également…
Dans la mesure où je vois la lettre à Laodicée comme liée à la bénédiction (« Moi, je reprends et je châtie tous ceux que j'aime. ») cette même bénédiction qui permet au vainqueur de s’asseoir sur le trône malgré son indolence première. J'en tire que la dynamisme et la bénédiction seraient liées, de sorte que la bénédiction est le siège de celui qui marche avec le zèle de l'esprit, en ceci que pour l'indolent, le mouvement devient un repos dès lors que celui-ci accepte la bénédiction.

Alors, j'ai attrapé des microbes de deux façons: compte tenu de certains écrits sur lesquels je suis tombée le nez par terre, en même temps que ma fille les cultivait. Les deux m'ont mise à genoux! Crying or Very sad

Mais j'ai eu loisir de me pencher très sérieusement sur ce que pouvait signifier le dynamisme "dans l'esprit" du messie [ le mien on s'en fiche ] - J'ai donc faite une découverte intéressante et il m'a fallut pour cela croiser plusieurs traductions en plus de leurs définitions grecques. Chouraqui que je privilégie fait usage de plusieurs mots pour le même mot grec, ce qui rendait la tâche plus difficile mais plus enrichissante, bref! Voici ce que j'en ressortais:

LE DYNAMISME : [ prodiges ] -

Définition de "Dunamis" Force, pouvoir, talent
Pouvoir inhérent, par vertu ou par nature, que toute personne ou toute chose exerce
Pouvoir d'accomplir des miracles
Puissance morale et excellence de l'âme
Pouvoir et influence qui proviennent des richesses
Puissance et moyens provenant du nombre, de l'effectif
Pouvoir reposant sur les armées

CHAPITRE 11 - 20 Alors il se met à flétrir les villes où la plupart de ses prodiges [dunamis] se sont accomplis parce qu'elles n'ont pas fait retour. 21 Oïe, toi, Korazîn, oïe, toi Béit-Saïda! Oui, si les prodiges [dunamis]  accomplis chez vous l'avaient été à Sor et à Sidôn, depuis longtemps, sous le sac et la cendre, elles auraient fait retour. 22 Aussi bien, je vous dis, pour Sor et pour Sidôn le jour du jugement sera plus tolérable que pour vous. 23 Et toi, Kephar-Nahoum, tu t'es élevée jusqu'aux ciels. Tu seras précipitée jusqu'au Shéol! Oui, si les prodiges [dunamis]  accomplis chez toi l'avaient été à Sedôm, elle existerait encore aujourd'hui. 24 Aussi bien, je vous dis: oui, pour la terre de Sedôm le jour du jugement sera plus tolérable que pour toi.

CHAPITRE 13 - 54 Il vient dans sa patrie, il les enseigne dans leur synagogue, si bien qu'ils en sont frappés. Ils disent: D'où ? À lui! Cette sagesse! Et des puissances! [dunamis] 55 Celui-là n'est-il pas le fils du charpentier ? Sa mère, n'est-ce pas, se crie Miriâm ? Et ses frères Ia'acob, Iosseph, Shim'ôn et Iehouda ? 56 Et ses soeurs, n'est-ce pas, sont toutes avec nous ? D'où a-t-il donc tout cela ? 57 Ils trébuchent sur lui. Iéshoua' leur dit: Un inspiré n'est sans gloire que dans sa patrie et dans sa maison. 58 Là, il ne fait pas beaucoup de prodiges [dunamis] , à cause de leur non-adhérence.

CHAPITRE 14 - 1 En ce temps, Hèrôdès, le tétrarque, entend la renommée de Iéshoua'. 2 Il dit à ses serviteurs: Celui-là, c'est Iohanân l'Immergeur. Il s'est réveillé d'entre les morts; c'est pourquoi les puissances [dunamis] agissent en lui.

CHAPITRE 22 - 29 Iéshoua' répond et leur dit: Vous vous égarez. Vous ne connaissez pas les Écrits, ni le pouvoir [dunamis] d'Elohîms.

CHAPITRE 24 - 29 Vite, après la tribulation de ces jours, le soleil s'enténébrera, la lune ne donnera pas sa clarté, les étoiles tomberont du ciel, les puissances [dunamis] des ciels s'ébranleront. 30 Alors le signe du fils de l'homme apparaîtra dans le ciel, alors tous les clans de la terre se lamenteront. Ils verront le fils de l'homme venir sur les nuages du ciel en puissance [dunamis] et grande gloire.


Et le plus intéressant à mon avis : CHAPITRE 25 - 15 À l'un il donne cinq talents, à un autre deux, à un autre, un: à chacun selon ses capacités. [dunamis] Puis il part du pays.

CHAPITRE 26 - 63 Mais Iéshoua' se tait. Le grand desservant lui dit: Je t'en adjure par Elohîms le vivant: dis-nous si tu es le messie, Bèn Elohîms! 64 Iéshoua' lui dit: Tu l'as dit. Aussi bien, je vous dis: désormais, vous verrez le fils de l'homme assis à la droite de la Puissance. [dunamis] Il vient sur les nuées des ciels!

CHAPITRE 9 - 1 Il leur dit: Amén, je vous dis: il en est ici, parmi les présents, qui ne goûteront pas la mort, avant d'avoir vu le royaume d'Elohîms venir dans la puissance. [dunamis]  2 Six jours après, Iéshoua' prend Petros, Ia'acob, et Iohanân et les fait monter sur une haute montagne, à part, seuls. Il se métamorphose devant eux. 3 Ses vêtements deviennent étincelants, très blancs; tellement que foulon sur terre ne peut blanchir ainsi.

Evangile de LUC CHAPITRE 4 - 36 Et c'est un effroi sur tous; ils se parlent les uns aux autres et disent: Quelle est cette parole ? Oui, avec quelle autorité et quel pouvoir [dunamis]  il commande aux souffles contaminés ! Et ils sortent!


CHAPITRE 6 - 18 Ils étaient venus l'entendre et être guéris de leurs maladies. Ceux qui étaient perturbés par des souffles contaminés sont aussi guéris. 19 Tous, dans la foule, cherchent à le toucher, car une puissance [dunamis] sort de lui et les guérit tous. En marche! 20 Il lève les yeux sur ses adeptes et dit: En marche, les humiliés! Oui, il est à vous, le royaume d'Elohîms!

CHAPITRE 21 - 26 Les hommes périront et frémiront, dans l'attente de ce qui surviendra dans le monde : oui, les puissances [dunamis] des ciels s'ébranleront. 27 Alors ils verront le fils de l'homme venir sur un nuage, en puissance et grande gloire


CHAPITRE 24 - 46 Il leur dit : Il est écrit ainsi que le messie souffrirait, puis se relèverait d'entre les morts, au troisième jour; 47 et seraient clamés en son nom le retour et la rémission des fautes, en toutes les nations, à commencer par Ieroushalaîm. 48 Et vous, vous en êtes témoins. 49 Voici, j'envoie sur vous la promesse de mon père. Vous, restez dans la ville jusqu'à ce que vous revêtiez la puissance [dunamis] d'en haut.

Actes des APOTRES CHAPITRE 1 - 6. Alors quand ils sont réunis, ils le questionnent et lui disent: Adôn, rétabliras-tu en ce temps-ci le royaume d' Israël ? 7. Il leur dit: Ce n' est pas à vous de pénétrer les temps et les saisons que le père a placés sous sa propre autorité; 8. mais vous recevrez un pouvoir [dunamis] du souffle sacré à sa venue sur vous. Vous serez mes témoins à Ieroushalaîm, dans tout Iehouda, à Shomrôn et jusqu' à l' extrémité de la terre. 9. Et après qu' il eut dit cela, tandis qu' ils le regardent, il est enlevé; puis un nuage le soustrait à leurs yeux.

Etc...

PS: Le dynamisme se résume au pouvoir [ que dieu seul donne ] de réaliser le prodige de guérir. N'oublions pas que dieu remettait tout à son messie. Ce qui signifie que le seul qui puisse nous "guider" sur le chemin de la découverte pour la compréhension de ces sept sceaux se trouve un peu partout dans les témoignages. Il m'a été difficile de trouver ce que cette œuvre du dynamisme signifiait vraiment, et je pense que c'est cela le dynamisme: le pouvoir de réaliser le prodige de guérir. Cependant, qu'une telle réalisation ne me parait pas réalisable "n'importe quand" mais à un moment précis: lorsque se découvrirait le royaume.

Keyril a écrit:Mais dans la mesure où la lettre à Éphèse fait prescription de retour aux œuvres vivifiantes et à l'ardeur d'autrefois, je trouve que le dynamisme s'observe également…

Je pensais fortement à Ephèse lorsque je réalisais ce travail qui consistait selon moi à découvrir comment le messie concevait ce dynamisme en sa pensée et surtout comment il l'exerçait... Mais j'ai oublié pourquoi je pensais à Ephèse, c'est fou comme en moi parfois des choses arrivent et je me dis intimement: Mais c'est ça, c'est clair ! [Avec beaucoup d'enthousiasme ] ... Une heure plus tard, j'ai oublié ce qui faisait naitre cet enthousiasme; je me souviens de l'enthousiasme, puis je me sens très frustrée d'avoir oublié ce qui le générait. Au point que parfois, dans cette peur d'oublier, je colle des post it sur le réfrigérateur du genre : n'oublies pas ceci au sujet de... Ce qui fait rire mon mari, mais m'offre de "garder" ce qui, quelquefois, ne fait que passer pour s'échapper aussitôt ! Very Happy

Malheureusement, pour Ephèse je n'ai pas rédigé de post it, ce qui me contraint à devoir chercher pour quelle raison j'ai cru que le dynamisme était "l'œuvre" du messager d'Ephèse... [ Je m'occupe de ça et je reviens vers toi ] Wink


Zarzou

Messages : 78
Date d'inscription : 26/02/2016
Age : 49
Localisation : FRANCE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Sept sceaux

Message par Zarzou le Sam 26 Mar - 18:23

Keyril a écrit: 1] Quel sceau faudrait il selon toi pour justifier cette endurance ? Quelle est l'énergie qui offrirait à ce "témoin-messager" d'être endurant !?  

D'après 2 Pierre 1, verset 6, celui qui est endurant est maître de soi ; celui qui est endurant s'attache à Dieu : celui qui s'attache à Dieu est maître de soi. La capacité à tenir la distance dans l'épreuve repose sur une foi inébranlable, une grande force de ne pas perdre de vue la lumière même si le chemin semble demander patience dans la souffrance.[/quote]

A mon avis, notre messager d'Ephèse n'a pas la lumière [ qui est le chemin ]; que je t'explique mes découvertes par le truchement de plusieurs traductions compte tenu des caprices des traducteurs qui utilisent des mots différents pour désigner "la même chose" ce qui rend le témoignage infidèle ma foi... Je tenais à éclaircir ce point qui n'est pas rien. Voici alors le fruit de mon labeur :

CHAPITRE 2 - 1. Au messager de la communauté d'Éphèse, écris: Il dit ceci, le détenteur des sept étoiles dans sa droite, celui qui marche au milieu des sept lampes [ Luchnia ] d'or.
2. Je connais tes oeuvres, ta peine et ton endurance; tu ne peux souffrir les mauvais. Tu as éprouvé ceux qui se disent eux-mêmes envoyés et qui ne le sont pas, tu les trouves menteurs.
3. De l'endurance, tu en as; tu as souffert à cause de mon nom, sans te lasser.


Ici le mot lampe en grec est luchnia qui signifie littéralement : Un support de lampe (chandelier), candélabre. Rien n'indique que les sept lampes [chandelier à sept branches / sept supports] sont allumées. Comme ceci:
Segond Mat 5.15 et on n'allume [Kaio Allumer, brûler, embrasé, ardent ] pas une lampe [ Luchnos Une lampe, une bougie, une chandelle, ce qui est sur un support de lampe ou chandelier ] pour la mettre sous le boisseau, mais on la met sur le chandelier [ Luchnia ] , et elle éclaire tous ceux qui sont dans la maison.

Chouraqui 5.15 Personne ne fait brûler[Kaio] une lampe [Luchnos] en la mettant sous le boisseau, mais sur le lampadaire [luchnia] , où elle resplendit pour tous dans la maison.

Zarzou « Personne ne fait brûler[Kaio] une mèche [Luchnos] en la mettant sous le boisseau, mais sur le chandelier [luchnia] , où elle éclaire pour tous dans la maison. »

PS: C'était à souligner. Pour le reste j'adhère... Nous partageons la même définition de l'endurance.


Keyril a écrit:1] Idem, quel serait selon toi ce qui fonde cette connaissance du nom ? De mon point de vue, le nom n'est qu'un indicatif de l'étendue de ce qu'on désigne par le mot connaissance. La connaissance du nom de Dieu semble symboliser l'élection, du peuple, par l'intercession du fils de l'Homme (Jean 14:7 « Si vous me connaissez, vous connaîtrez aussi mon Père. Et maintenant déjà vous le connaissez, vous l'avez même vu. »).

Concernant ce messager d'Ephèse en particulier qui doit se souvenir de son premier amour, que penses tu de ceci !? Evangile de JEAN CHAPITRE 17. 26 Je leur ai fait connaître ton nom, et je le leur ferai connaître, pour que l'amour[agapé] dont tu m'aimes[agapao] soit en eux, et moi en eux.

Keyril a écrit:3 - Il manque quelque chose à notre messager: ses premières œuvres; [ un sceau peut être mais lequel ? ] La prescription fait référence à l'amour d'autrefois ; la lettre où il est question d'amour est celle de Thyatire dans un sens, Philadelphie dans un autre.
Thyatire : « Je connais tes oeuvres, ton amour, ta foi, ton fidèle service, ta constance, et tes dernières oeuvres plus nombreuses que les premières. » Un autre amour, cette fois bidirectionnel (envers Dieu et envers l'homme) est relaté dans la lettre à Philadelphie.
Philadelphie : du grec « amour fraternel ».
«  Je connais tes oeuvres. Voici, parce que tu as peu de puissance, et que tu as gardé ma parole, et que tu n'as pas renié mon nom, j'ai mis devant toi une porte ouverte, que personne ne peut fermer. »
En ce sens, le nom du Seigneur est donc connu par le serviteur ; ce qui amène la lettre à l'église de Pergame (« A celui qui vaincra je donnerai de la manne cachée, et je lui donnerai un caillou blanc; et sur ce caillou est écrit un nom nouveau, que personne ne connaît, si ce n'est celui qui le reçoit. »)

Ta perception est très "enrichissante"  Very Happy

Le nom, m'apparait indissociable de l'amour de dieu, ou mieux c'est "cet amour là" qui est le nom imprononçable parce qu'il s'éprouve. Dans cette lettre, notre messager a reçu le nom mais il semblerait qu'il le prononce mal, ou le déforme alors, je ne saurais dire mais en tout cas, ce nom il ne l'honore pas comme il devrait l'être je pense. S'il y a bien une langue qui a su distinguer l'amour c'est bien le grec... Agapé, est l'amour a son plus haut niveau, c'est l'amour accompli dans l'Esprit :  https://fr.wikipedia.org/wiki/Agap%C3%A8

Que penses tu "de ce souvenir" !? Very Happy

Zarzou

Messages : 78
Date d'inscription : 26/02/2016
Age : 49
Localisation : FRANCE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Sept sceaux

Message par Zarzou le Dim 27 Mar - 10:11

Keyril a écrit:1 - Ce messager n'a qu'un seul sceau, il est riche; [ La richesse !? ] La richesse réside-t-elle en la diversité des dons où plutôt en l'approfondissement d'un don parmi d'autres, celui qui caractérise ? Suite :

C'est une bonne question... Insatisfaite de ce que représente la richesse[ploutos], je creusais la question et je trouvais ceci: [eucharistie Reconnaissance, remerciement, gratitude]

Révélation de JEAN CHAPITRE 7 - 11. Tous les messagers sont debout autour du trône et des Anciens et des quatre Vivants. Ils tombent devant le trône sur leurs faces; ils se prosternent devant Elohîms 12. et disent: Amén, (7) bénédiction, (6) gloire, (3) sagesse, grâce[eucharistia], (5) splendeur, (1) dynamisme et (4) force à notre Elohîms, pour les pérennités de pérennités.

Le sceau de la richesse[Ploutos] a été remplacé dans le chapitre ci-dessus par la reconnaissance[eucharistie]. Je pense que c'est ce qui caractérise cette richesse, c'est trop évident, mais c'est un avis personnel et je serais curieuse de connaître ton sentiment !?

PS: Je traiterai du second point plus tard.


Zarzou

Messages : 78
Date d'inscription : 26/02/2016
Age : 49
Localisation : FRANCE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Sept sceaux

Message par Keyril le Dim 27 Mar - 11:12

La reconnaissance est une excellente piste - tel ne peut recevoir la perle, non pas par défaut de don, mais défaut de reconnaissance. Est-ce ce que tu entendais par là?

Keyril

Messages : 79
Date d'inscription : 26/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Sept sceaux

Message par Zarzou le Mer 30 Mar - 14:37

Keyril a écrit: Lettre à l’Église de Philaelphie : « Celui qui vaincra, je ferai de lui une colonne dans le temple de mon Dieu, et il n'en sortira plus; j'écrirai sur lui le nom de mon Dieu, et le nom de la ville de mon Dieu, de la nouvelle Jérusalem qui descend du ciel d'auprès de mon Dieu, et mon nom nouveau. 13 Que celui qui a des oreilles entende ce que l'Esprit dit aux Eglises ! »
Avoir sur soi écrit le nom de Dieu fait encore indication d'élection : Esaïe 44:5 « L'un dira: "Je suis à l’Éternel," l'autre se réclamera du nom de Jacob; tel signera de sa main pour le Seigneur et se fera gloire du nom d'Israël.»
Apocalypse 21 : « 1Puis je vis un nouveau ciel et une nouvelle terre; car le premier ciel et la première terre avaient disparu, et la mer n'était plus. 2Et je vis descendre du ciel, d'auprès de Dieu, la ville sainte, la nouvelle Jérusalem, préparée comme une épouse qui s'est parée pour son époux. » :Quel est le nom inscrit sur la ville sinon le nom de l'époux de la ville ?


... Et plus encore que le nom de l'époux, le désir aussi, son amour:

Iesha'yahou Isaïe CHAPITRE 62 - 1. Pour Siôn, je ne me tairai pas, pour Ieroushalaîm, je ne me calmerai pas, jusqu'à ce que sa justification sorte comme une fulguration, son salut comme une torche incandescente. 2. Les nations verront ta justice, tous les rois ta gloire. Tu seras appelée d'un nom nouveau, que la bouche de IHVH-Adonaï a fixé. 3. Tu seras un nimbe de splendeur dans la main de IHVH-Adonaï, une tiare royale dans la paume de ton Elohîms. 4. Il ne sera plus dit de toi: Abandonnée. Il ne sera plus dit de ta terre: Désolation. Oui, tu seras appelée: Mon désir-en-elle , et ta terre: Épousée. Oui, IHVH-Adonaï te désire, et ta terre est épousée. 5. Comme l'adolescent épouse la vierge, tes fils t'épouseront. De la gaieté de l'époux sur l'épouse, ton Elohîms s'égayera sur toi. 6. Sur tes remparts, Ieroushalaîm, j'ai préposé des gardes tout le jour. Toute la nuit, en permanence, ils ne se tairont pas; commémorateurs de IHVH-Adonaï: Pas de silence pour vous ! 7. Ne lui donnez pas de silence, jusqu'à ce qu'il ait établi, jusqu'à ce qu'il ait mis Ieroushalaîm en louange de la terre. 8. IHVH-Adonaï a juré par sa droite, par le bras de son énergie: Je ne donnerai plus de tes céréales à tes ennemis pour nourriture; les fils de l'étranger ne boiront pas ton moût pour lequel tu as peiné. 9. Oui, ses moissonneurs le mangeront, ils louangeront IHVH-Adonaï; ses vendangeurs le boiront dans les cours de mon sanctuaire. 10. Passez, passez par les portes; dégagez la route du peuple, frayez, frayez le sentier, épierrez-le de toute pierre, élevez une bannière sur les peuples. 11. Voici, IHVH-Adonaï se fait entendre de l'extrémité de la terre. Dites à la fille Siôn: Voici, ton salut vient; voici, ton salaire est avec lui, et son oeuvre en face de lui. 12. Ils les appellent: Peuple du sanctuaire, rachetés par IHVH-Adonaï. Et toi, tu seras appelée: Demandée, Ville non abandonnée.

Dans ce texte, la cité me parait représenter l'esprit pur[l'esprit de vérité] qui serait commune à tous les enfants du royaume. Elle se distingue de l'esprit de dieu en cela qu'elle ne se confond pas à son esprit, l'esprit de la cité est différent...

Apocalypse 19 : 12 « Ses yeux étaient comme une flamme de feu; sur sa tête étaient plusieurs diadèmes; il avait un nom écrit, que personne ne connaît, si ce n'est lui-même; » le nom nouveau de celui dont les yeux sont comme une flamme de feu - du rédempteur, doit avoir un rapport avec le fait qu'il soit venu tel un agneau, et qu'il doive revenir tel un lion, en tout cas le renommement signifie deux identités successives pour une seule – la faiblesse qui mue en force. Les noms de l'Alpha-Oméga, titres de son règne, sont divers : Esaïe 9:6 « Car un enfant nous est né, un fils nous est donné, Et la domination reposera sur son épaule; On l'appellera Admirable, Conseiller, Dieu puissant, Père éternel, Prince de la paix. »

C'est intéressant, je vais y réfléchir.

Zarzou a écrit:2- Pour salaire, la manne qui est le pain des ciels: l'enseignement, la connaissance mais aussi une pierre blanche avec un nom nouveau.
1] - je pense que le nom nouveau est propre à celui qui le reçoit, il est renommé en somme. Qu'en penses tu ?
Cela se tient. Je vois ainsi chaque nom comme un sceau, un axe clé propre à comprendre l'action des sept esprits envoyés par toute la terre...c'est une idée encore floue, je pense qu'il faudrait se pencher sur ce qui se passe en conséquence de la rupture des sceaux.

J'ai commencé à étudier la question de l'ouverture des seaux conformément aux écrits, j'y reviendrais.

Pour moi, l'épée est le pouvoir de séparation du juste et de l'injuste ; l'épée de la bouche est la parole faite justice.
Je pense que c'est la vérité qui fait autorité, que la vérité est toute juste... Ou encore que c'est la vérité qui est justice. Celui qui dit la vérité, tranche assurément par l'épée de sa langue avec autorité sur le mensonge, l'hypocrisie. Celui qui pratique la vérité ne fait que la justice, il ne fait pas la vérité qu'il pratique, mais il fait la justice, il la fait pour la réaliser.


Zarzou

Messages : 78
Date d'inscription : 26/02/2016
Age : 49
Localisation : FRANCE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Sept sceaux

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 9:08


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum