Les sept bergers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les sept bergers

Message par Keyril le Ven 26 Fév - 10:46

Si nous sommes dans l'ère de l'Anti-Christ, nous devons nous attendre au retour du Signe. Si une heure de souffrance telle que nous le concevons à peine s'avance, je vois un premier rassemblement, une vague de pensée qui résistera au flot qui vient, un flot illustré dans la prophétie de Tsephanya (Sophonie) 3 "l'éternel a caché, protégé":
12 Je laisserai chez toi un peuple pauvre et petit ; il prendra pour abri le nom du Seigneur.
13 Ce reste d’Israël ne commettra plus d’injustice ; ils ne diront plus de mensonge ; dans leur bouche, plus de langage trompeur. Mais ils pourront paître et se reposer, nul ne viendra les effrayer.


Je propose ce passage de Michée 5 :
01 Et toi, Bethléem Éphrata, le plus petit des clans de Juda, c’est de toi que sortira pour moi celui qui doit gouverner Israël. Ses origines remontent aux temps anciens, aux jours d’autrefois.
02 Mais Dieu livrera son peuple jusqu’au jour où enfantera... celle qui doit enfanter, et ceux de ses frères qui resteront rejoindront les fils d’Israël.
03 Il se dressera et il sera leur berger par la puissance du Seigneur, par la majesté du nom du Seigneur, son Dieu. Ils habiteront en sécurité, car désormais il sera grand jusqu’aux lointains de la terre,
04 et lui-même, il sera la paix ! Alors, si Assour envahissait notre pays, s’il foulait au pied nos palais, nous susciterions contre lui sept pasteurs, et huit meneurs d’hommes.
05 Ils seraient les bergers de la terre d’Assour avec l’épée, de la terre de Nimrod avec le glaive. Car lui nous délivrerait d’Assour, si Assour venait à entrer sur notre terre, à fouler notre territoire.
06 Alors, le reste de Jacob sera, au milieu des peuples nombreux, comme une rosée venant du Seigneur, comme une ondée sur l’herbe qui n’espère rien de l’homme et n’attend rien des fils d’homme.


Pour la signification de Bethléem Ephrata, j'ai trouvé "maison du pain, lieu de la fécondité". Ainsi Bethléem Ephrata serait l'essence de cette nouvelle Alliance Sainte d'où renaîtra celui qui "était parti pour recevoir la royauté", le Saint des Saints...ce mystère vous parle-t-il?

Keyril

Messages : 79
Date d'inscription : 26/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les sept bergers

Message par Zarzou le Ven 26 Fév - 13:52

Il serait intéressant je pense de définir précisément ce que signifie "Èphrata" ( le chemin, la route ?) - le chemin de Béit Lèhèm ( la maison du pain.) - Pour répondre à ta question, oui, cela me parle sur plusieurs perspectives:

1. Le pain: Jea 6.35 Iéshoua' leur dit : Moi, je suis le pain de la vie. Qui vient vers moi n'aura plus faim; Ou encore, Jea 6.51 Moi, je suis le pain vivant venu du ciel. Si quelqu'un mange de ce pain, il vit en pérennité. Le pain que je donne, c'est ma chair, pour la vie de l'univers.
2. La lumière: Jea 9.5 Tant que je suis dans l'univers, je suis la lumière de l'univers.
3. La porte: Jea 10.9 Moi, je suis la porte : qui entre par moi est sauvé. À son entrée, à sa sortie, il trouve pâture.
4. Le berger: Jea 10.11 Moi, je suis le beau berger. Le beau berger offre son être pour ses ovins.
5. La vigne: Jea 15.1 Moi, je suis la vigne, la vraie, et le père, le mien, est le vigneron.


Zarzou

Messages : 78
Date d'inscription : 26/02/2016
Age : 49
Localisation : FRANCE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les sept bergers

Message par Keyril le Ven 26 Fév - 19:10

La signification que tu donnes d'Ephrata est éclaircissante.
« Ses origines remontent aux temps anciens, aux jours d’autrefois. » rejoint les mots de Jean,  Évangile de Jean ; 1 : « 01 Au commencement était le Verbe, et le Verbe était auprès de Dieu, et le Verbe était Dieu. 02 Il était au commencement auprès de Dieu. »

Aussi, voici à quoi le tout me fait penser :

Évangile de Jean 12 :
31 Maintenant a lieu le jugement de ce monde ; maintenant le prince de ce monde va être jeté dehors ; 32 et moi, quand j’aurai été élevé de terre, j’attirerai à moi tous les hommes. »33 Il signifiait par là de quel genre de mort il allait mourir.  34 La foule lui répliqua : « Nous, nous avons appris dans la Loi que le Christ demeure pour toujours. Alors toi, comment peux-tu dire : “Il faut que le Fils de l’homme soit élevé” ? Qui est donc ce Fils de l’homme ? » 35 Jésus leur déclara : « Pour peu de temps encore, la lumière est parmi vous ; marchez, tant que vous avez la lumière, afin que les ténèbres ne vous arrêtent pas ; celui qui marche dans les ténèbres ne sait pas où il va. 36 Pendant que vous avez la lumière, croyez en la lumière : vous serez alors des fils de lumière. » Ainsi parla Jésus. Puis il les quitta et se cacha loin d’eux.

Évangile de Jean 17 :
21 Que tous soient un, comme toi, Père, tu es en moi, et moi en toi. Qu’ils soient un en nous, eux aussi, pour que le monde croie que tu m’as envoyé. 22 Et moi, je leur ai donné la gloire que tu m’as donnée, pour qu’ils soient un comme nous sommes UN : 23 moi en eux, et toi en moi. Qu’ils deviennent ainsi parfaitement un, afin que le monde sache que tu m’as envoyé, et que tu les as aimés comme tu m’as aimé.

Keyril

Messages : 79
Date d'inscription : 26/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les sept bergers

Message par Zarzou le Ven 26 Fév - 19:28

Poursuivons selon l'inspiration... Very Happy

04 et lui-même, il sera la paix ! Alors, si Assour envahissait notre pays, s’il foulait au pied nos palais, nous susciterions contre lui sept pasteurs, et huit meneurs d’hommes.
05 Ils seraient les bergers de la terre d’Assour avec l’épée, de la terre de Nimrod avec le glaive. Car lui nous délivrerait d’Assour, si Assour venait à entrer sur notre terre, à fouler notre territoire.


Sept bergers, mais huit meneurs; parce qu'en fait je pense qu'il y a : sept bergers (1).formés comme le berger, le vrai, et qu'ils sont tout autant meneurs d'hommes (2). chefs comme le chef, le vrai... C'est une idée.

1) : JEAN CHAPITRE 21-14 C'est alors la troisième fois que Iéshoua' apparaît à ses adeptes après s'être réveillé d'entre les morts. 15 Quand donc ils ont déjeuné, Iéshoua' dit à Shim'ôn-Petros: Shim'ôn de Iohanân, m'aimes-tu plus que ceux-ci ? Il lui dit: Oui, Adôn, toi, tu sais que je te chéris. Il lui dit: Pais mes agneaux.  

16 Il lui dit encore, une deuxième fois: Shim'ôn de Iohanân, m'aimes-tu ? Il lui dit: Oui, Adôn, toi, tu sais que je te chéris. Il lui dit: Conduis mes ovins. 17 Il lui dit une troisième fois: Shim'ôn de Iohanân, me chéris-tu ? Petros s'attriste de ce qu'il lui demande pour la troisième fois: Me chéris-tu ? Il lui dit: Adôn, toi tu sais tout. Toi, tu sais donc que je te chéris. Iéshoua' lui dit: Pais mes ovins. 18 Amén, amén, je te dis: Quand tu étais jeune, tu te ceignais et tu marchais où tu voulais. Quand tu auras vieilli, tu tendras les mains. Un autre te ceindra et te portera où tu ne voudras pas. 19 Il dit cela pour signifier la mort par laquelle il devait glorifier Elohîms. Ayant dit cela, il lui dit: Suis-moi!

2)-Mat 23. Mais vous, ne vous faites pas appeler 'Rabbi' : oui, votre Rabbi est unique et vous êtes tous frères. N'appelez personne sur terre 'Père' : oui, il est unique, votre père des ciels. Ne vous faites pas appeler 'Chef' : oui, vous n'avez qu'un seul chef, le messie.


PS: Le huitième est inhérent aux sept bergers. ( Le sept communautés, les sept étoiles )

Zarzou

Messages : 78
Date d'inscription : 26/02/2016
Age : 49
Localisation : FRANCE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les sept bergers

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 9:09


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum