Qui est Dieu?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Qui est Dieu?

Message par Keyril le Ven 26 Fév - 10:54

Dieu est la conscience supérieure vers laquelle nous voulons tendre par la recherche de la perfection de nos actes.
Dieu est amour, toute puissance et sagesse infinie, de celle qu'on ne comprend dans sa vie qu'au fil des années et à la réflexion sur leurs causes et effets.


On peut énoncer l'idée d'un principe : l'homme ne crée pas la sagesse, il la découvre. Or tout ce qui existe nécessite une raison d'envergure équivalente, une intelligence d'envergure équivalente, une conscience d'envergure équivalente. Or dans cet ordre d'idées, absolument toute sagesse existe – pour une conscience absolue. La sagesse est la conscience – ou plutôt la maîtrise - des Biens et des Maux.
L'idée d'y voir un être plus proche du père que de l'entité impersonnelle ou d'une loi aveugle qui pourtant régirait même l'évolution des consciences (on parle de mise à l'épreuve, enseignement existentiel de Dieu) est associé à l'idée que Dieu est un être dont l'amour est associé à la croissance de l'être humain. C'est à dire que ne maternant pas l'Homme comme il est donné à une femme des Hommes, Dieu est tourné vers le salut final de nos âmes, ce qui en fait un pédagogue invisible donc doublement patient, aimant comme l'étendue de sa sagesse qui nous échappe, mais dont les rappels à l'ordre, les épreuves nous apprennent à voir la vie comme une école, dont l'enseignant n'est autre que le Maître de la vie.
Il s'agirait d'y voir un être dont la justice fait de lui quelqu'un de confiance, sur lequel on peut compter pour recevoir un éclairement (il s'agit d'attendre et d'observer la réponse dans les choses qui nous arrivent et éclairent nos choix de comportement) et pour rendre la justice, pourvu qu'on se soit gardé de la faire soi-même. Car il faut se dissocier de ce qu'on fuit pour en être véritablement délivré. Le christianisme nous apprends que les véritables ennemis de Dieu ne sont pas les hommes séductibles mais les démons qui les séduisent et prennent le contrôle de leurs actes. Un homme possédé par ses instincts primaires s'éloigne de celui qui l'appelle à se purifier pour être digne d'être secouru - privilégié en force face à son prochain. Il s'ensuit que l'orgueil est fortement réprouvé dans la Bible.

Dieu est la conscience supérieure vers laquelle nous voulons tendre par la recherche de la perfection de nos actes.

Dieu est la raison qui veut que l'univers se soit ajusté avec tant de précision que des organismes complexes tels que le vivant - voire le conscient - puissent apparaître. Cette idée, associée à celle selon laquelle Dieu nous a créé à son image, place encore l'homme dans une position d'"enfant" de Dieu. Et comme partout dans le vivant, l'enfant tend par sa croissance à ressembler à l'adulte. Si l'Esprit de Dieu peut-être comparé à une plante qu'on sème dans un cœur et qui pousse (paraboles de Jésus-Christ), nous comprenons que la réalité spirituelle est composée d'émotions et de sentiments. L'énergie fondamentale est l'attraction, la (re)génération, l'amour. Le néant et la discorde (le chaos) est la non énergie, ce qui par définition est voué à ne pas exister. (chaos : non système, absence de raison).

Dieu est amour, toute puissance et sagesse infinie, de celle qu'on ne comprend dans sa vie qu'au fil des années et à la réflexion sur leurs causes et effets.

Keyril

Messages : 79
Date d'inscription : 26/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui est Dieu?

Message par Zarzou le Ven 26 Fév - 19:39

C'est pour cela que la faiblesse est utile... En lisant ton texte, je pense à cette question de toi qui m'avait interpellé en cela que ce qui est fort ne peut être porté à notre connaissance sans que nous ne connaissions déjà ce qui nous caractérise de faiblesse: et nous sommes faibles, c'est un fait. La véritable humilité vient de la réalisation de cette faiblesse en contrepartie bien sûr de ce qui sera porté à notre connaissance en puissance, force, et sachant, que cela ne vient pas de nous puisque nous connaissons notre faiblesse.

La crainte devient un pilier de la foi.

Zarzou

Messages : 78
Date d'inscription : 26/02/2016
Age : 49
Localisation : FRANCE

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum