Du sacrifice du Christ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Du sacrifice du Christ

Message par Keyril le Ven 26 Fév - 11:08

Le sacrifice du Christ est l'accomplissement de la Nouvelle Alliance. Première Alliance : le sacrifié était (ancien Testament : Exode 12) un agneau sans défaut, duquel le sang fut versé la nuit précédant l'Exode des Juifs hors d’Égypte. Parallèle : lors de la nouvelle alliance, le sacrifié est un être s'étant rendu inoffensif (tel un agneau) et s'étant gardé de tout défaut (tout péché). Ainsi, le sacrifice est pur pour ce nouvel Exode, qui cette fois-ci correspond à la libération du peuple de Dieu de toute la terre hors de leurs péchés.

Le sens du sacrifice pur dans la tradition de l'époque est qu'un innocent soit chargé des iniquités de ceux pour lequel le sacrifice est fait, et qu'ainsi le péché soit immolé sur l'autel. L'idée de « sacrifice » demande une perte plutôt qu'une autre perte, soit le sang d'un seul plutôt que le châtiment de tous.

Ici, tous ceux qui ont symboliquement pris part au sang du Christ, en tant que disciples donc (l'idée de prendre symboliquement part au sang et au corps illustre l'idée de communion), témoignent ainsi qu'ils prennent part à ses souffrances et communient avec l'esprit de ses enseignements.
Car l'enseignement du Christ est aussi que nulle souffrance n'est plus réelle que la vérité qui vient de Dieu : ainsi, premier des martyrs, il a indiqué la voie aux suivants, leurs montrant que la félicité ne dépend pas de ce que le monde fait de notre corps, mais de ce que nous faisons de notre âme. De
façon plus contemporaine, le chemin de croix est une illustration de nos pas parmi les injustices de la vie. Les lettres des apôtres, elles, donnent des conseils sur la manière de porter sa croix, cela étant l'un des symboles les plus connus s'appliquant à la vie.

L'idée que sans le sacrifice du Christ, nul n'aurait pu être sauvé peut ainsi être compris de cette manière : si Jésus s'était renié en tant qu'ultime porteur de la vérité, la foi des chrétiens du monde entier n'aurait pas de quoi s'établir. Le sacrifice illustré est un geste d'amour de Dieu lui-même qui, plaçant son porteur au milieu du monde, l'expose à la mort pour un dernier témoignage.

Mais sa mort est-elle vraiment son dernier témoignage ?

Keyril

Messages : 79
Date d'inscription : 26/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du sacrifice du Christ

Message par Zarzou le Ven 26 Fév - 13:21

Nouvelle alliance ou actualisation de l'ancienne pour une meilleure et plus juste compréhension !? Very Happy

CORINTHIENS II - Deuxième lettre aux CORINTHIENS CHAPITRE 5 - 17. Aussi, si quelqu'un est dans le messie, il est une créature nouvelle. Les anciennes sont passées, et voici les neuves. 18. Oui, tout vient d'Elohîms qui nous a réconciliés avec lui par le messie et nous a donné le service de la réconciliation : 19. Elohîms était dans le messie, et il s'est réconcilié l'univers avec lui, ne leur imputant pas leurs écarts, mais plaçant en nous la parole de réconciliation.


Zarzou

Messages : 78
Date d'inscription : 26/02/2016
Age : 49
Localisation : FRANCE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du sacrifice du Christ

Message par Keyril le Ven 26 Fév - 14:56

A propos de la réconciliation de l'ancien et du nouveau par le Verbe:

Malachie 3 : 22 "Souvenez-vous de la Loi de Moïse, mon serviteur, à qui j'ai donné, à l'Horeb, des lois et des coutumes pour tout Israël. 23 Voici que je vis vous envoyer Élie, le prophète, avant que ne vienne le jour du Seigneur, grand et redoutable. 24 Il ramènera le cœur des pères vers leurs fils, celui des fils vers leurs pères pour que ne vienne pas frapper la terre d'interdit"

...c'est à dire pour qu'un reste subsiste, réconcilié (avec Dieu, avec les siens, avec soi-même?) avant qu'il n'y ait à se tourner face à une situation non plus aussi dure à l'intérieur, mais dure à l'extérieur.

Keyril

Messages : 79
Date d'inscription : 26/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du sacrifice du Christ

Message par Zarzou le Ven 26 Fév - 20:13

Oui, et que fit Elie (Élyahou) selon l'écrit !?

LUC 4-24 Il dit: Amén, je vous dis, nul inspiré n'est accueilli dans sa patrie. 25 En vérité, il y avait de nombreuses veuves aux jours d'Élyahou, en Israël, lorsque le ciel fut fermé pendant trois ans et six mois. Ce fut une grande famine sur toute la terre.
26 Et Élyahou ne fut envoyé à aucune d'entre elles, sauf en Sorphat de Sidôn, à une femme veuve. 27 Il était en Israël de nombreux lépreux sous Èlisha', l'inspiré. Et pas un seul ne fut purifié, sauf Na'amân, le Syrien.


Alors pourquoi Elyahou fut il envoyé à Sorphat seulement et Elisha à un étranger ?



Zarzou

Messages : 78
Date d'inscription : 26/02/2016
Age : 49
Localisation : FRANCE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du sacrifice du Christ

Message par Keyril le Sam 27 Fév - 13:25

1 Rois 17 :
1 Elie le Tisbite, un de ceux qui s'étaient établis en Galaad, dit à Achab: "Par le Dieu vivant, divinité d'Israël, à qui s'adressent mes hommages! Il n'y aura, ces années-ci, ni pluie ni rosée, si ce n'est à mon commandement." 2 Et la parole de l'Eternel lui fut adressée en ces termes: 3 "Quitte ce lieu, dirige-toi vers l'Orient et cache-toi près du torrent de Kerit, qui fait face au Jourdain. 4 Tu boiras de ses eaux, et les corbeaux, sur mon ordre, y pourvoiront à tes besoins." 5 Il partit et, se conformant à la parole du Seigneur, alla s'établir près du torrent de Kerit en face du Jourdain. 6 Les corbeaux lui apportaient du pain et de la viande le matin, du pain et de la viande le soir, et il buvait de l'eau du torrent. 7 Mais au bout de quelque temps le torrent se trouva tari, la pluie ayant fait défaut dans le pays. 8 Alors l'Eternel lui adressa la parole en ces termes: 9 "Lève-toi, va à Sarepta, qui est près de Sidon, et tu t'y établiras. Là est une femme veuve, que j'ai chargée de te nourrir."

Les premiers mots d'Elyahou semblent découler d'une situation dépeinte avec les les mots de David au psaume 14 :
2 L’Eternel, du haut du ciel, regarde les hommes, pour voir s’il en est de bien inspirés, recherchant Dieu. 3 Tous ils ont dévié, ensemble ils sont pervertis; personne n’agit bien, pas même un seul.  

1 Rois : 19 :
13 Aussitôt qu'Elie le perçut, il se couvrit le visage de son manteau et alla se placer à l'entrée de la caverne, et une voix lui arriva qui disait: "Que fais-tu là, Elie?" 14 Il répondit: "J'ai fait éclater mon zèle pour toi, Seigneur, Dieu-Cebaot, parce que les enfants d'Israël ont répudié ton alliance, renversé tes autels et fait périr tes prophètes par le glaive; moi seul je suis resté, et ils cherchent aussi à m'enlever la vie." 15 Le Seigneur lui dit: "Va, reprends ta route vers le désert de Damas. Arrivé là, tu sacreras Hazaël comme roi de Syrie; 16 puis, Jéhu, fils de Nimchi, tu le sacreras roi d'Israël, et Elisée, fils de Chafat, d'Abel-Mehôla, tu l'oindras comme prophète pour te succéder. 17 Or, celui qui aura échappé au glaive d'Hazaël, Jéhu le fera mourir; et qui aura échappé au glaive de Jéhu, Elisée le fera mourir.

Lorsqu'une communauté comprends un prophète dans le quotidien des ses jalousies, peut-il un jour accepter d'y voir un espoir nouveau ?

Keyril

Messages : 79
Date d'inscription : 26/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du sacrifice du Christ

Message par Zarzou le Sam 27 Fév - 21:07

Il faut l'espérer Keyril, sinon cette communauté n'ira nulle part, elle n'aura pas commencé qu'elle sera déjà fini...

Zarzou

Messages : 78
Date d'inscription : 26/02/2016
Age : 49
Localisation : FRANCE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du sacrifice du Christ

Message par Keyril le Dim 28 Fév - 9:41

Mais la patrie du prophète, est-ce sa maison, sa ville, son pays? Si le prophète est un solitaire recevant l'onction, les temps s'y prêtent peu, mais pour des disciples du Christ recherchant d'autres disciples du Christ – là est ce que nous espérons – avec la permission, le temps, je pense, fait son œuvre.

Keyril

Messages : 79
Date d'inscription : 26/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du sacrifice du Christ

Message par Zarzou le Dim 28 Fév - 15:02

Keyril, le père donne en sont temps et heure, la nourriture (la connaissance) qu'il convient de recevoir parce que nous ne pouvons pas tout porter et lui seul sait ce que nous pouvons supporter. Du peu, dont il me charge, je peine quelquefois, mais je demandais plus (surtout par curiosité) il me le refusait dans mon intérêt : j'ai confiance en lui, je m'en remets à son jugement. Je pense que c'est lui qui nous a croisé de sorte que l'on se réconforte et que l'on se fortifie. J'apprends beaucoup à tes côtés. Tu me pousses à faire de nombreuses recherches qui me sont très utiles, et le sont pour toi aussi je l'espère...

Zarzou

Messages : 78
Date d'inscription : 26/02/2016
Age : 49
Localisation : FRANCE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du sacrifice du Christ

Message par Keyril le Dim 28 Fév - 16:41

Elles le sont aussi. J'apprends beaucoup de même - merci pour ton témoignage.

Keyril

Messages : 79
Date d'inscription : 26/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du sacrifice du Christ

Message par Zarzou le Lun 29 Fév - 9:53

Keyril a écrit:
L'idée que sans le sacrifice du Christ, nul n'aurait pu être sauvé peut ainsi être compris de cette manière : si Jésus s'était renié en tant qu'ultime porteur de la vérité, la foi des chrétiens du monde entier n'aurait pas de quoi s'établir. Le sacrifice illustré est un geste d'amour de Dieu lui-même qui, plaçant son porteur au milieu du monde, l'expose à la mort pour un dernier témoignage.

Mais sa mort est-elle vraiment son dernier témoignage ?

Non, sa mort n'était pas un dernier témoignage de l'existence du père. Il y en a eu bien d'autres qui ont porté "sa" cause, bien d'autres, qui se sont chargés de leur propre croix dès lors qu'ils ont réalisés qu'il (le sauveur) faisait preuve, acte, de la tora vivante que l'on clouait au bois comme une mezouzah... Et plus encore sur ce chemin qu'il est venu ouvrir pour ceux qui trouveraient apaisement dans ses paroles, ses actes: la voie du salut, la seule, l'unique par ce qu'avant lui nul ne pouvait trouver la porte; la compréhension requise pour entrer au royaume.

Oui, sa mission fut de sceller le seul et unique témoignage susceptible de connaitre le père par la compréhension de la tora... Afin de guider son troupeau.

Zarzou

Messages : 78
Date d'inscription : 26/02/2016
Age : 49
Localisation : FRANCE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du sacrifice du Christ

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 9:09


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum